Pulchellus

Labé: les policiers chicottent désormais les manifestants du FNDC

Comme il fallait s'y attendre, les principales rues de la ville de Labé étaient vides ce mardi à l'appel à manifester du Front National pour la Défense de la Constitution FNDC. Mais contrairement aux autres jours, les policiers ont adopté une nouvelle stratégie ce matin: fouetter les manifestants qui tentent de brûler des pneus sur le bitume.
Un témoin raconte: "Ce mardi, les tentatives de barricade ont été empêchées par les services de sécurité (policiers). Tous ceux qui ont été appréhendés en train d'ériger des barricades ou brûler des pneus ont été corrigés et libérés. Les policiers ont des fouets avec lesquels ils chicottent les manifestants du FNDC", a-t-il dit.

Nous avons constaté que quelques personnes circulent à moto et certaines boutiques sont ouvertes dans les quartiers. Il y a peu d'affluence dans le marché. Des jeunes sont assis dans les cafés. Le préfet était assis devant le bloc administratif, la était aussi DPE ouverte.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire