Pulchellus

Ramadan : les prières nocturnes des 10 derniers jours sont interdites en Guinée

Alors que les fidèles musulmans guinéens amorcent le dernier virage du mois de jeûne, les autorités sanitaires et religieuses décident d’interdire les prières nocturnes collectives faites à la mosquée au cours des 10 derniers jours du Ramadan.

Interrogé lundi, 3 mai par nos confrères de la RTG, le ministre secrétaire général chargé des affaires religieuses Elhadj Aly Jamal Bangoura a déclaré que la décision a été prise par son département et l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS), pour dit-il éviter la propagation du coronavirus.
Ces prières nocturnes collectives ont débuté dans la nuit de dimanche à lundi.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire