Pulchellus

Maci/Pita: le nouveau sous-préfet décline ses priorités en 6 points

Nommé le 18 septembre dernier, le nouveau sous-préfet de Maci, Mamadou Baïlo Bah a officiellement pris fonction ce lundi, 28 septembre 2020 en présence notamment du secrétaire général chargé de l’administration de la préfecture de Pita, du maire de la commune rurale de Maci et des sages.

Après avoir remercié dès l’entame de son discours le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation ainsi que son mentor le ministre de la jeunesse Mouctar Diallo, le sous-préfet de Maci, l’un des plus jeunes de la Guinée, a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur Khalifa Mansaré, décédé récemment.

À peine installé dans ses nouvelles fonctions, le nouveau sous-préfet de Maci se fixe 6 principaux défis à savoir la rénovation et l’équipement des bâtiments administratifs; la protection de l’environnement en encourageant le reboisement dans tous les districts; la création d’un bon climat de travail entre tous les acteurs du développement; garantir la cohésion entre les citoyens, par une implication forte dans la prévention et la gestion des conflits à la base; animer et encadrer l’ensemble des services publics et entretenir une bonne collaboration avec les ressortissants et résidents de la sous-préfecture pour un développement inclusif et participatif.

Du haut de ses trente ans, Mamadou Baïlo Bah a déclaré que sa nomination au poste de sous-préfet en dépit de son jeune âge est la confirmation de la volonté du Chef de l’État de rajeunir l’administration guinéenne afin de la rendre davantage performante pour assurer le développement socio-économique de la Guinée.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire