Pulchellus

Le Mouvement de Soutien pour la Paix invite les Guinéens à préserver la cohésion sociale

Le président Alpha Condé a lancé les journées de sensibilisation des populations sur la paix et la cohésion sociale en Guinée hier, samedi 11 janvier 2020, au quartier Camayenne, dans la commune de Dixinn. Une initiative du Mouvement de Soutien pour la Paix, piloté par la cheffe de cabinet du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et son homologue de l’Industrie et des PME, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters. Le Mouvement de Soutien pour la Paix, soucieuse de la préservation de la quiétude sociale en Guinée, est à l’initiative de cette campagne. C’est le président Alpha Condé qui en a donné le coup d’envoi en présence de plusieurs membres du gouvernement. Dans son discours, madame Kourouma Ramatoulaye Camara, cheffe de cabinet du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a indiqué que « c’est en tant que filles, mères, épouses et simplement citoyennes de ce pays que ma collègue Fatoumata Bangoura, cheffe de cabinet du ministère de l’industrie et des PME, et moi-même, avons décidé d’initier cette importante activité en faveur de la préservation de la paix et de la cohésion sociale dans notre pays en vue d’amener chacun à s’engager dans la sauvegarde de notre patrimoine commun. Pour ce faire, nous estimons que si chacun joue son rôle de promoteur et gardien de la paix dans une synergie d’actions, que l’élan de changement voulu et enclenché par monsieur le président de la République pour le développement du secteur de la jeunesse se réalisera pour le bonheur des bénéficiaires mais aussi pour celui de la nation guinéenne toute entière », a-t-elle dit. Pour sa part, le président de la République, le Professeur Alpha Condé, a félicité les habitants du quartier Camayenne pour la grande mobilisation. « Populations de Camayenne, je vous félicite de cette grande mobilisation organisée par deux jeunes cadres. En effet, nous avons décidé la féminisation et le rajeunissement de la fonction publique, et à entendre le discours prononcé par la cheffe de cabinet du ministère de la jeunesse, nous voyons que nous ne nous sommes pas trompés parce que c’est un discours extrêmement responsable. La Guinée appartient d’abord aux jeunes et aux enfants ». Poursuivant, le chef de l’Etat guinéen a décoché des flèches à l’endroit de ses opposants qu’il accuse être responsables du retard accusé par notre pays. Il a ensuite rassuré que le peuple de Guinée ira aux urnes le 16 février 2020 pour les élections législatives. « Ne laissez pas ceux qui ont mis ce pays à terre et qui veulent revenir à la mauvaise gestion créer la pagaille dans ce pays. Organisez-vous partout, barrez leur la route. N’ayez pas peur, mais ne provoquez pas. Nous voulons que le pays aille de l’avant et eux veulent qu’on retourne en arrière, comme ils ont fait hier. Mais, je peux vous rassurer que la Guinée continuera à aller de l’avant et puis sera toujours à la disposition des jeunes et des femmes, à la disposition des travailleurs, des paysans, des artisans et des artistes. Vous pouvez me faire confiance. Ayez confiance à l’avenir de votre pays. N’ayez pas peur des oiseaux de mauvais augure qui pensent nous faire peur en pensant bloquer le pays. Personne ne pourra bloquer la Guinée tant que les jeunes et les femmes sont mobilisés pour défendre ce pays. Donc, je vous encourage à continuer votre action de sensibilisation afin que les jeunes à qui on donne la drogue pour les tromper ne se laissent plus entrainer par des oiseaux de mauvais augure qui n’ont que leur seul intérêt. Pendant que leurs enfants sont dehors, ils mènent les enfants des autres dans la rue. Voilà ceux à qui nous faisons face. Mais, nous ne craignons rien car nous avons confiance au peuple de Guinée qui s’est toujours montré à la hauteur de son destin et je suis certain que la jeunesse et les femmes de Guinée se montreront à la hauteur de leur destin le 16 février 2020 », a laissé entendre le Professeur Alpha Condé.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire