Pulchellus

La police prévient l’opposition : ‘’Nous avons reçu l’ordre qu’aucune manifestation n’est autorisée’’

Alors que l’opposition républicaine annonce sa nouvelle marche ce jeudi 8 novembre 2018 sur l’Autoroute Fidel Castro en dépit de l’interdiction faite par les autorités, la police nationale monte au créneau. Dans un communiqué dont elle s’est fendue mercredi soir à la radio nationale, la police guinéenne a prevenu qu’elle ne laissera pas l’opposition organiser sa marche demain jeudi.
‘’La police attire l’attention des organisateurs que cette manifestation est interdite…’’, a indiqué le communiqué signé par le porte-parole de la police Boubacar Kassé. Tout en précisant qu’elle (la police ndlr) allait appliquer la consigne donnée c’est-à-dire, empêcher la marche.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire