Pulchellus

Sur la grève des enseignants Alpha Condé est clair : ‘’Nous n’accepterons pas de réclamations fantaisistes’’

Alors que la grève des enseignants continue de paralyser la rentrée des classes depuis le 3 octobre dernier, le Président de la République se prononce sur cette crise dans l’éducation. Dans une interview accordée à des confrères de médias publics et privés au palais Sékhoutouréya ce mardi 9 octobre 2018, Alpha Condé a déclaré qu’aucun gouvernement africain n’a fait plus d’efforts en terme de salaire plus que son gouvernement. ‘’A la fin du régime du Général Conté, les syndicats ont pris le pays en otage…Nous allons mettre de l’ordre…’’, a-t-il prévenu.
Alpha Condé a indiqué qu’il n’avait pas de bâton magique. ‘’On ne peut pas du jour au lendemain sortir tout le monde de la pauvreté. Nous n’accepterons pas de réclamations fantaisistes…Partout dans le monde, les réclamations syndicales sont faites en pourcentage’’, a-t-il déclaré.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire