Pulchellus

Le président chinois passe à la frontière guinéenne et boude Alpha Condé


Le président chinois Xi Jinping a entamé ce samedi 21 juillet une tournée africaine d’une semaine, qui le conduira d’abord au Sénégal, pays frontalier de la Guinée, puis au Rwanda et enfin en Afrique du Sud où aura lieu le 10e sommet des pays émergents, les Brics.
Quatre pays : Sénégal, Rwanda et Maurice, Afrique du Sud, sont au programme de la visite de Xi Jinping en Afrique, après un passage par les Emirats arabes unis. Si son passage à Johanesbourg est justifié par le 10e sommet des BRICs, ses autres escales s'inscrivent dans les préparatifs du sommet Chine-Afrique qui se tiendra à Pékin en septembre, et de la signature de nouveaux accords de coopération. On note que le choix des pays visités n'est pas anodin à deux titres
D'autre part, ces visites s'inscrivent non seulement dans la dynamique des nouvelles routes de la soie et des investissements chinois, mais aussi dans une dimension culturelle. Il va ainsi participer à une réception au Musée des civilisations noires de Dakar, que la Chine a financé. En clair, il ne s'agit pas simplement de signer des contrats commerciaux, mais surtout de signifier l'étendue des partenariats entre la Chine et les pays africains, et d'insister sr l'amitié avec les peuples d'Afrique chère aux dirigeants chinois.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire