Pulchellus

Bah Oury tacle Cellou et Cie : ‘’C’est une poignée de personnes qui a pris le pays en otage’’


Interrogé par nos confrères de la radio nationale ce lundi sur le retrait de l’opposition des travaux du comité de suivi de l’accord politique et la reprise des manifs, l’ancien vice-président de l’UFDG n’est pas allé avec le dos de la cuiller.
Bah Oury estime que le gouvernement même est en porte-à-faux avec le dialogue politique.
‘’(…) C’est dommage parce que les autorités ont mis en place un comité de suivi… Les accords politiques ne sont pas en adéquation avec les lois de république. Moi je dis tout simplement que les populations ont voté et il faut respecter leur choix. Aujourd’hui, c’est une poignée de personnes qui a pris le pays en otage et est en train de le déstabiliser’’, a-t-il déclaré.
Sur la journée ville morte de ce lundi, Bah Oury affirme qu’elle n’a fait que ternir davantage l’image de la Guinée.
‘’Les manifestations de rue et les journées villes mortes organisées par Cellou ne changent rien dans le pays elles ne visent qu’à ternir l’image de la Guinée et à faire des victimes…’’a-t-il déclaré.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire