Pulchellus

‘’On met arbitrairement nos militants dans les prisons d’Alpha Condé dans le but de déstabiliser l’UFDG’’, fustige Cellou


De retour de l’intérieur du pays, le chef de file de l’opposition guinéenne a animé ce samedi 14 avril 2018 l’assemblée générale de l’UFDG à son siège de Conakry. C’était l’occasion pour Cellou Dallein Diallo de dénoncer l’arrestation de certains militants de son parti.
‘’(…) L’actualité reste dominée par le harcelement judiciaire dont l’UFDG continue d’être l’objet… On n’est pas militants de l’UFDG parce qu’on est alimentaire mais parce qu’on défend des idéaux… Même en prison, on démarche nos militants. On n’a essayé de démoboliser nos militants même en prison. On leur dit venez au RPG on va vous libérer… On leur dit qu’est-ce que vous faites derrière Cellou… On dit à Ibrahima Sory pourquoi il est avec moi. Ils disent qu’on ne s’occupe pas d’Ibrahima Sory. On lui a dit qu’il est en prison et que moi je voyage sur Mali Yémbèrè... Mais moi je n’ai jamais été rendre visite à un militant en prison mais lorsqu’un militant de l’UFDG est en prison, je ne me repose pas… j’ai toujours été solidaire et nous n’avons jamais abandonné un militant en prison… Alors une campagne a été déclenchée…Heureusement que la mère d’Ibrahima Sory Camara était là aujourd’hui pour témoigner de leur fédélité. On met arbitrairement nos militants dans les prisons de monsieur Alpha Condé pour déstabiliser l’UFDG...’’, a-t-il dit.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire