Pulchellus

Massacre du 28 septembre : un comité de 12 membres mis en place pour organiser le procès


A en croire nos confrères de Rfi qui affirment avoir eu accès à un document, un comité de pilotage serait déjà créé avec la mission d’organiser le procès du massacre du 28 septembre 2009. D’après le média français, ce comité de pilotage composé de 12 personnes, se réunira toutes les semaines.
Autour du ministre de la justice Sackho, il y aura : deux représentants du ministère, un de la Cour suprême, un autre du parquet général de la Cour d'appel de Conakry, ainsi qu'un représentant de la police et un de la gendarmerie.
La société civile enverra un membre. Les autres viendront des Nations unies, du Haut commissariat aux droits de l'homme, de l'Union européenne et de l'ambassade des Etats-Unis.
Dans cette affaire du 28 septembre 2009, douze personnes sont accusées, dont l'ancien président Moussa Dadis Camara et Toumba, le chef de la garde présidentielle à l'époque.
Selon les Nations Unies, 150 personnes ont été tuées et une centaine de femmes avaient été violées lors de cette répression d'un rassemblement de l'opposition dans le stade de Conakry
La question du financement de ce procès reste désormais l’une des préoccupations majeures pour la justoce guinéenne.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire