Pulchellus

Mondial 2018: Le Maroc sera en Russie, la Côte d’Ivoire restera à la maison

Source: Rfi

Le Maroc s’est qualifié samedi 11 novembre pour la phase finale du Mondial 2018 en Russie. Les Lions de l’Atlas ont battu la Côte d’Ivoire avec deux buts en première période signés Nabil Dirar et Mehdi Benatia. Le Maroc retrouve le Mondial, 20 ans après sa dernière participation en 1998 en France.
Une rencontre avec un enjeu incroyable. Voilà comment qualifier ce match décisif entre la Côte d’Ivoire et le Maroc. De quoi donner la boule au ventre à un certain Hervé Renard, vainqueur comme sélectionneur des Eléphants de la CAN 2015 en Guinée équatoriale et qui venait chercher son ticket pour la Russie avec le Maroc.
Nabil Dirar dégaine le premier
Mais l’ancien entraîneur de Lille n’a pas eu trop de souci à se faire. La Côte d’Ivoire, une des meilleures équipes africaines de ces dix dernières années, devait à Abidjan sortir le grand jeu pour s’offrir une quatrième participation d’affilée à la Coupe du monde. Et face à un Maroc qui attend depuis le Mondial 1998 en France une quatrième participation à une phase finale, les Eléphants n’ont pas été à la hauteur de l’évènement.
Au bout de la première période, la route vers la Russie était déjà dégagée pour les Lions de l’Atlas, avec deux buts d’avance. Nabil Dirar ouvre le score d’un centre enroulé et le ballon termine dans le petit filet (25e). Cinq minutes plus tard, c’est au tour de Mehdi Benatia de s’offre la balle de break après un corner de Mbark Boussoufa. L’ancien joueur du Bayern Munich est au second poteau et pousse le ballon alors que Jean-Philippe Gbamin rate totalement son marquage.

0 Commenter la reponse

  1. Avatar

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire